Vidéo relief 3D : de l’acquisition à la diffusion

Cédric Niquin, Benjamin Battin, Jessica Prévoteau, Stéphanie Prévost, Philippe Vautrot, Yannick Remion et Laurent Lucas

L'extension de contenus visuels à la troisième dimension, comme la capture d'une scène dynamique en 3D en générant une double image de celle-ci sur un site distant en temps réel, ont longtemps été considérées comme des faits relevant de la science-fiction. C'est aujourd'hui une réalité collectivement désignée sous le terme de télévision en trois dimensions (3DTV). Ce nouveau type d'images dites en 3D relief permet de créer l'illusion d'un environnement réel en son absence. Au plan technologique, leur fabrication cible toute la chaîne de production d'images qui couvre aussi bien les moyens d'acquisition que les moyens de compression, de transmission et d'affichage. Nous présentons dans ce résumé les principaux résultats obtenus dans le cadre du projet ANR CamRelief développé en partenariat avec la société 3DTV Solutionsfootnote{http://www.3dtvsolutions.com} (devenue aujourd'hui OPEXMédia). Ce projet visait à généraliser l'utilisation des supports auto-stéréoscopiques actuels en diversifiant les contenus disponibles (vidéo 3D réelle) et en améliorant l'acceptabilité physiologique des images relief.