Fissurations de surfaces 3D : du terrain à leur généralisation

Gilles Valette, Stéphanie Prévost et Laurent Lucas

Nous cherchons à modéliser et reproduire visuellement les caractéristiques principales des fissures qui se forment à la surface d'un sol croûté soumis à dessiccation : leurs motifs, leurs différentes largeurs et profondeurs et leur dynamique de création et d'évolution. A cette fin, nous proposons une méthode dont la principale originalité repose sur une propagation discrète de volumes dits "de retrait" (shrinkage volumes), propagation contrainte par des chemins de fissuration précalculés automatiquement. Nous proposons également une nouvelle approche dans ce contexte en calculant ces chemins par la méthode des lignes de partage des eaux afin d'obtenir des fissures réalistes prenant en compte une épaisseur variable de croûte. De plus, à l'aide de l'algorithme des cascades, nous sommes aussi capables d'introduire dans notre simulation une notion de hiérarchie dans l'apparition des fissures en relation avec la structure initiale de la surface. Dans cet article, nous détaillons ce modèle et nous montrons comment cette méthode de fissuration peut se généraliser à tout maillage 3D muni d'une paramétrisation.

Mots clés

modélisation, simulation, visualisation, fissuration, terrain