Université de Reims Champagne-Ardenne | Centre de Recherche en STIC +33.(0)3.26.91.33.89

Projets SATT TRBOTS

Description

Projet TalkRoBots – TRBots : Intergiciel (middleware) permettant de connecter des robots hétérogènes au sein d’une flotte et d’interconnecter plusieurs flottes de robots en gestion autonome et ubique (gestion considérant l’environnement).
 
Projet porté par le Laboratoire CReSTIC (Centre de Recherches en Sciences et Technologies de l’Information et de laCommunication) de l’Université de Reims Champagne-Ardenne et financé par la SATT Nord de France (Société d'Accélération du Transfert de Technologies) dans le cadre d’une phase de maturation et de valorisation.
 
Informations sur le projet :
•Période du projet :
•Phase 1 :  Janvier 2017 à Mars 2018 – Preuve du concept interopérabilité de robots hétérogènes +
  Maquettage (scénarisé) + Brevet (dépôt n° 18 51429 du 20/12/2018) – Financement SATT Nord de France
•Phase 2 :  Avril 2018 à Mars 2020 – Prototypage + Cloud robotique + Gestion de flottes de robots autonomes +   Résilience robotique – Financement SATT Nord de France
•Financement SATT Nord
•Problématiques actuelles :
•Existence d’une multitude de robots hétérogènes :
–Hétérogénéité matérielle : robots fixes, robots mobiles, AVG, drones, robots avec ou sans bras manipulateur, etc.
–Hétérogénéité logicielle : OS robotiques propriétaires, systèmes ouverts, couches applicatives multiples, etc. 
•Existence d’une multitude de capteurs et/ou d’actionneurs (fixes, embarqués, environnementaux) non prévus pour une prise en charge native par les robots et la considération de leur environnement
•Limites de l’existant :
–Les systèmes robotiques sont généralement fermés et non communicants
–Existence de plusieurs intergiciels :
»... concentrés sur l’hétérogénéité matérielle (fédération vers un OS unique)
»... dont la communication est limitée à des robots sous le même environnement
»... et ne considérant pas la notion de capteurs ubiques (intégration de l’environnement d’exploitation des robots)
•Besoin fondamental d’une communication généralisée :
•Les machines doivent communiquer directement et intelligemment pour une exploitation optimisée des caractéristiques de la flotte (homogénéité, interopérabilité) via des accès ou un pilotage déporté

Informations

Porteur du projet
Marwane Ayaida, Nadhir Messai et Frédéric Valentin
Contact
Marwane AYAIDA
Dates
2016 - 2017
Identification
Site web
https://www.youtube.com/watch?v=lneJ5o0sODY&feature=emb_logo

Financeurs


Membres impliqués

Maître de conférences

Partenaires